Chène

Le duramen est du chêne blanc est brun clair à brun jaune. Le chêne rouge est brun clair à brun rose. Dans les deux cas, le duramen est clairement distinct de l’aubier, de teinte plus claire.
Sur la face radiale, les délimitations des cernes de croissance sont bien visibles. Sur dosse ou sur la face tangentielle, le chêne présente une figure flammée. Les vaisseaux sont groupés en anneaux clairement perceptibles à la loupe. Les dimensions des vaisseaux du bois initial sont dix fois plus importantes que celles des vaisseaux du bois final.
Sur la face radiale (bois débité sur quartier), les délimitations des cernes de croissance ont l’aspect de stries foncées. Dans le bois débité sur quartier, les rayons du bois se manifestent comme des maillures.

wood-1866659_1920

Frêne

Description
Le frêne commun est un grand arbre, avec un tronc droit et une cime plutôt arrondie. Il mesure souvent trente mètres de hauteur, parfois plus de quarante mètres (lorsque les conditions édaphiques sont favorables).

Couleur et figure
Le frêne est un bois clair à porosité hétérogène. Juste après l’abattage, le duramen est blanc nacré avec des reflets rosés ou verdâtres. Une fois sec, il a tendance à jaunir, voire à brunir. 

Plus le tronc est épais et plus l’arbre est âgé, plus souvent le cœur sera brun foncé à noir. La coloration brune du cœur n’altère pas les propriétés mécaniques du bois.  

Les cernes de croissance du frêne sont bien visibles. Il présente des stries sur quartier et une figure flammée sur dosse. Les rayons parenchymeux, homogènes et étroits, forment une fine maillure sur quartier. Le fil est généralement droit et régulier.

Mélèze

Description 
Grâce à sa vitesse de croissance et sa fane de bonne décomposition, le mélèze peut jouer un rôle non négligeable dans l’enrichissement de nos pessières ou dans l’optique d’une biodiversification. Le développement, sous son couvert léger, d’une strate herbacée et arbustive est tout bénéfice pour le sol, la flore et la faune. Le mélèze peut également jouer un rôle protecteur pour une plantation ultérieure en sous-étage d’une essence à croissance plus lente.

Couleur et figure
Le passage du bois initial au bois final est brutal. Les cernes d’accroissement sont très marqués. Le bois final est nettement plus foncé et plus dense que le bois initial.
Le duramen est brun rougeâtre et fonce sous l’effet de la lumière et du vieillissement. 
Le fil du bois est généralement droit. Le grain est fin à moyen, mais grossier dans les bois de plaine à climat tempéré. Le bois présente une belle figure flammée sur dosse.

Pain Sylvestre

Description
Les branches sont disposées en couronne autour du tronc. La zone de croissance est très vaste : les dimensions et les qualités varient donc considérablement. L’arbre mesure environ 35 mètres de hauteur et présente un diamètre entre 30 et 50 cm. Le tronc est droit et cylindrique, 

Couleur et figure
Le duramen est jaune clair à brun rouge. L’aubier est blanc à blanc jaunâtre. Le duramen et l’aubier foncent sous l’influence de la lumière. Les nœuds sont de teinte brune, assez grands et orientés en couronne.
Sur dosse, le pin présente une figure flammée bien distincte et une figure striée sur quartier. Sur dosse, on distingue souvent de très fines stries sur la face tangentielle : il s’agit des canaux de résine. Des concentrations de résine peuvent apparaître, ce qui donne des taches sombres. Le fil est généralement droit et le grain est (moyennement) fin.

Cèdre

Description
Les Cedro atteignent une hauteur moyenne de 25 à30 mètres. Le tronc est droit avec un diamètre moyen de 50 à 90 cm. Ils présentent des contreforts s’élevant jusqu’à 2 à 3m. La grume exploitable, sans branche, peut atteindre 10 à 20 m!

Couleur et figure
Le bois est rougeâtre à rouge brun clair. L’aubier est gris rosâtre et  différencié du duramen.